Bon nombre de personnes dans le monde souffrent de troubles musculo-squelettiques ou TMS. Ces affections touchent les articulations, les muscles et les os, provoquant de la douleur, de l’inconfort et des problèmes de mobilité. Il est essentiel de comprendre les causes sous-jacentes de TMS afin de prévenir leur apparition et de les gérer efficacement. Cependant, les recherches n’aboutissent pas toujours à des résultats concluants. Découvrez dans cet article les trois principales causes des troubles musculo-squelettiques.

Les mouvements répétitifs

Les mouvements répétitifs constituent l’une des principales causes des troubles musculo-squelettiques. Ils désignent n’importe quelle activité qui implique de réaliser des gestes répétés tels que réaliser des tâches ménagères intensives, taper sur un ordinateur ou assembler des pièces sur une chaîne de montage. En effet, lorsque vous réalisez les mêmes mouvements pendant une longue période, les muscles et les articulations sont fortement sollicités et peuvent subir une usure extrême. Cela peut provoquer des inflammations, des douleurs et même des lésions graves.

Afin de prévenir les troubles musculo-squelettiques liés aux mouvements répétitifs, il est essentiel de limiter les efforts et de prendre des pauses régulières. Cela permettra aux muscles de se reposer. Si vous résidez en Suisse, vous pouvez consulter un physiothérapeute à Lausanne afin d’obtenir des conseils pour prévenir et limiter les TMS. Pensez aussi à l’ergonomie au travail. Votre espace doit être ajusté de sorte à limiter la contrainte sur votre corps.

Le manque d’exercice

Les troubles musculo-squelettiques sont aussi souvent causés par un mode de vie sédentaire. En effet, le manque d’exercice provoque l’affaiblissement des muscles et d’articulations, qui deviennent plus vulnérables aux blessures. En outre, la sollicitation de certaines parties du corps plus que d’autres peut engendrer un déséquilibre musculaire.

Pour la prévention des troubles musculo-squelettiques liés au manque d’exercice, il est important d’assurer un mode de vie actif. Vous devez intégrer des exercices réguliers dans votre routine afin de renforcer les muscles, d’améliorer la flexibilité des articulations et de favoriser une circulation sanguine optimale. La kinésithérapie peut être particulièrement utile dans la réhabilitation de personnes souffrant de TMS relatifs au manque d’exercice.

Le stress

Bien que négligé, le stress fait partie des principales causes de troubles musculo-squelettiques. En effet, lorsque vous êtes en état de stress, vos muscles vont se contracter de façon excessive et engendrer des douleurs et des tensions musculaires. Le stress affecte aussi la qualité du sommeil, ce qui peut limiter la récupération du corps au quotidien et aggraver les TMS.

Afin de prévenir les troubles musculo-squelettiques liés au stress, vous devez assurer une bonne gestion du stress dans votre vie. La méditation, la thérapie, le massage et la respiration profonde sont des techniques efficaces pour limiter le stress et détendre les muscles. Vous pouvez les intégrer sans votre quotidien en vue de prévenir les TMS et de préserver votre bien-être général.

Somme toute, les troubles musculo-squelettiques sont des affections courantes qui peuvent affecter la qualité de vie de bon nombre de personnes. La compréhension des causes principales de ces troubles est importante pour une prévention et un traitement efficaces.