Avoir une barbe rend les jeunes plus sexy. De plus, elle donne du style et permet de changer de look régulièrement. Cependant, si certains hommes ont une barbe dense au niveau de leur menton, d’autres ont un visage imberbe ou une moustache clairsemée. Pour cette dernière catégorie de personnes, la greffe est la solution idéale pour avoir une barbe dense. Il s’agit d’une opération qui consiste à prélever des greffons sur la zone donneuse (arrière du crâne) et à les implanter sur les joues ou le menton. Si vous désirez faire une telle greffe de barbe, voici quelques conseils à suivre.

Se renseigner sur le spécialiste praticien

Le premier conseil pour réussir sa greffe de barbe en Turquie est de bien se renseigner sur le spécialiste qui prendra en charge l’opération. Si vous avez des proches qui ont déjà pris par son cabinet, contactez-les pour plus de détails sur le service proposé. Posez également des questions sur les outils utilisés et sur la pièce où se déroule l’opération. De grâce, choisissez un spécialiste praticien qui a une bonne réputation.

Par ailleurs, le prix des services proposés par les spécialistes qui se chargent des opérations de greffe de barbe n’est pas encadré par la loi. Chaque expert fixe ses tarifs selon la situation. Pour éviter tout désagrément, il faudra vous renseigner à l’avance sur le prix du professionnel. S’il ne convient pas à votre budget, tournez-vous vers un autre.

Suivre les précautions

Afin d’avoir une belle barbe, quelques conseils sont à suivre. En dehors du shampoing désinfecté, les experts déconseillent l’utilisation de n’importe quel autre produit sur les parties où seront implantés les greffons, des jours avant l’opération. De plus, le patient doit suivre une intervention antibiotique de 4 jours avant la date de l’opération.

Ceux qui aiment l’alcool ou le café doivent éviter d’en consommer la veille ou des heures avant l’opération. Si vous suivez toutes ces précautions, il n’y a pas de raison que votre opération de greffe de barbe ne soit pas une réussite.