Votre médecin traitant vous a prescrit une échographie abdominale, un scanner pelvien ou une IRM cérébrale ? Vous êtes donc amené à prendre rendez-vous auprès d’un radiologue pour que ce dernier réalise l’examen demandé. Mais c’est quoi un radiologue ? Que fait-il et quand le consulter ?

Qu’est-ce qu’un radiologue ?

Un radiologue est avant tout un médecin, c’est-à-dire qu’il a suivi un cursus classique de médecine générale (commun à tous les médecins). Pour devenir radiologue, il a dû poursuivre ses études pour se former à la radiologie au sein d’un ou plusieurs centres hospitalo-universitaires (CHU).

La radiologie est donc une spécialité médicale qui fait appel à un certain nombre de techniques d’imagerie pour diagnostiquer ou traiter certaines maladies :

  • Les rayons X : pour réaliser une radiographie, une mammographie ou bien une tomodensitométrie (scanner).
  • Les ultrasons : pour réaliser une échographie.
  • Le champ magnétique : pour réaliser une imagerie par résonnance magnétique (IRM).

Ces différentes techniques permettent d’obtenir des images plus ou moins précises des parties de notre corps qui ne sont pas accessibles à l’examen clinique.

Mais la radiologie ne se limite pas à la réalisation d’examens d’imagerie, elle s’occupe également d’intervenir pour traiter certaines pathologies telles que l’infarctus du myocarde (crise cardiaque) en mettant en place un stent (une sorte de ressort) au niveau d’une artère bouchée grâce à un cathéter introduit par une artère du poignet (artère radiale) ou de la jambe (artère fémorale). C’est ce qu’on appelle la radiologie interventionnelle (la cardiologie interventionnelle dans ce cas précis).

Quand le consulter ?

La consultation d’un radiologue est généralement nécessaire lorsqu’un examen complémentaire est demandé par le médecin traitant dans un but diagnostique ou thérapeutique.

Par exemple, en cas de douleur au niveau du bas ventre côté droit dans un contexte fébrile, votre médecin suspectera plusieurs diagnostics, principalement une appendicite aiguë. Il vous orientera alors urgemment vers un radiologue afin que ce dernier réalise une échographie abdomino-pelvienne, voire un scanner pour confirmer le diagnostic (visualisation d’un appendice enflammé et augmenté de volume) ou mettre en évidence d’autres anomalies.

Comment se déroule une consultation en radiologie ?

Lors d’une consultation, le radiologue (ou l’un de ses assistants) commencera par lire la lettre que le médecin prescripteur lui a adressée pour avoir des informations cliniques sur le patient (son âge, ses antécédents personnels et familiaux, ses symptômes, les résultats de l’examen clinique…) et prendre connaissance de l’examen demandé.

Il pourra également rechercher lui-même certaines données cliniques en posant des questions au patient et en l’examinant (inspection, palpation abdominale…). Il en profitera pour l’informer sur sa situation et le mettre en confiance.

Il procédera ensuite à la réalisation de l’examen demandé après avoir pris un certain nombre de précautions propres à chaque examen (pas d’objets métalliques si c’est une IRM par exemple).

Au terme de l’examen, le radiologue se retirera pour interpréter les résultats de l’examen et rédiger un compte rendu complet destiné au médecin prescripteur.

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec un radiologue ?

Annuaire médecine référence des centaines de radiologues dans votre département. Vous pouvez accéder à tous ces médecins dans la ville de votre choix.

Vous souhaitez connaître les taux de remboursement de vos actes et vos frais médicaux, accédez au tableaux récapitulatifs des taux de remboursements pris en charge par l’Assurance Maladie.