Des délais trop longs pour obtenir un rendez-vous avec un gynécologue 

Les délais pour obtenir un rendez-vous chez un gynécologue sont devenus interminables. Pire encore, beaucoup d’entre eux ne prennent plus de nouveaux patients. 

Une baisse de 40% des gynécologues en 10 ans

Les chiffres du conseil de l’ordre sont spectaculaires : entre 2007 et 2017, le nombre de gynécologues a chuté de 41,6% ! Ils ne sont plus que 1 136 pour près de 28 millions de femmes âgées de plus de 16 ans.

Et la chute pourrait continuer sur un rythme encore plus rapide dans les prochaines années. Désormais entre 60 et 70 gynécologues médicaux sont formés chaque année, mais c’est insuffisant pour compenser les très nombreux départs à la retraite, car 62% des gynécologues médicaux en activité ont plus de 60 ans.

Les sages-femmes, la solution ? 

La dernière fois que j’ai tenté d’obtenir un rendez-vous avec un gynécologue, le délai annoncé était de plus d’un an. Nous étions fin Novembre 2017 et la secrétaire me proposait un rendez-vous en Avril 2019. Oui oui, vous avez bien lu. 

Un mois plus tard lors d’une consultation chez mon médecin généraliste je lui fis part de ce problème et elle m’expliqua que je pouvais prendre rendez-vous avec une sage-femme, qui possédait un certains nombres de compétences identiques à celles d’un gynécologue.. Ah bon ? 

Les sages-femmes peuvent en effet faire un suivi gynécologique identique à celui d’un gynécologue. Elles peuvent s’occuper de la contraception mais aussi effectuer des frottis. 

Si le frottis est pathologique, le médecin prend le relais. La sage-femme doit orienter la patiente vers un gynécologue.

Et bonne nouvelle, les rendez-vous sont beaucoup plus rapide à obtenir. Comptez environ 1 à 3 semaines maximum.

Comment trouvez une sage femme proche de chez vous ?

Annuaire médecine référence des centaines de sages-femmes dans votre département. Vous pouvez accéder à toutes les sages-femmes dans la ville de votre choix juste ici.